Thursday, November 29, 2007

Intérieur 3


C’est le bal des fourchettes
En nuisettes d’acier

Les copeaux de sueur
Ne sont pas sous la jupette
Du palefrenier

Mais dans l’émail
Et la muscade
De l’évier

C’est un rot d’écaille
Et râle la calanque
De cette mascarade

Comme la calotte
Des cuillères cuivrées
D’estoc

L’airain mastique
Les molosses mastocs
De leurs protolangues
Sans prologue

C’est le bal des couteaux
En robes d’inox

Les carreaux à cerceaux
Se dévisageant sur le carré
D’un box

Qui ne sent ni le sale
Ni le sel

Juste le poivre
Et le miel

2 Comments:

Anonymous said...

l'épaule doit être triste car tu as oublié de l'inviter à la fête

Flo said...

Rien ne vaut ce genre de commentaire. Merci, ça fait toujours plaisir!

s