Thursday, June 15, 2006

Absinthe & Absence

Il était une fois

Toi

Et moi le Poète

Donc je ris

Entre les effluves

Flamandes

Qui se foulent

Se feulent

Se fanent

Se flânent

Il était une fois

Moi

Et toi Eurydice

Donc je crie

Entre les étuves

Fiévreuses

Qui se fondent

Se froissent

Se figent

Il était une fois

Perséphone

Et mes vers

Perce-oreilles

Firent chanter l'aphone

Et enchantèrent Charon

Il était une fois

Hadès

Et tes caresses

Enlisées

Entre mes espérances

Donc je nais

Entre les naïades

N'osant nourrir

L'espoir des Hespérides

Il était une fois

L'améthyste

Du Poète

A la triste lyre

Et je m'enivre

Et m'ennuie

Et m'enfuis

Il était une fois

Une soûlerie

Et toi Écho

Silencieuse songerie

Susurrant la litote

De mes soupirs

Liant la lie de ma liesse

Sous la syncope de ma glotte

1 Comment:

best4chance said...

Great site loved it alot, will come back and visit again.
»

s