Tuesday, December 08, 2009

EYE-MOVE version 2.0




Eye-move fait sa révolution !

Depuis quelques jours, le site fait peau neuve ! Nouveau look, nouvelles fonctionnalités, nouvelle interface – et quelques surprises en plus – EYE-MOVE a mis les petits plats dans les grands. En ligne depuis plus de deux ans et demi, le blog passe à la vitesse supérieure et sort de sa léthargie. D’où un saut technologique pour une meilleure visibilité et une invitation générale à explorer les différentes facettes du site. Car il y en a pour tous les goûts, en espérant que chacun pourra y trouver de quoi s’émerveiller, sourire, pleurer ou réfléchir. Mais EYE-MOVE est aussi un espace dans lequel tout le monde peut puiser au gré de ses humeurs et de ses envies, il est une passerelle entre vous et nous, amateurs de récits et d’images, mélomanes ou simples curieux en vagabondage sur la toile. Enfin, si le site est un espace de travail et d’inventions, il est aussi partage, lien, pont entre plusieurs activités et différents supports, entre auteurs et lecteurs, entre personnes désireuses de s’évader ou de découvrir de nouvelles choses qui, nous l’espérons, vous plairont. Bienvenue à vous !



EYE-MOVE, kézako ?

L’histoire du collectif EYE-MOVE remonte (presque) au bac à sable (et au moins au baccalauréat). À l’époque, une bande de copains partageant les mêmes passions, les images et les mots. Des premiers livres échangés aux longues discussions philosophiques dont l’enjeu n’était rien de moins que de refaire le monde, l’envie nous est venu d’explorer et de partager ce qui, à l’époque, étaient des activités extra-scolaires et des goûts personnels. Écriture, photographie, billets d’humeur et d’humour, le blog est né ! Au départ, une passerelle entre des copains éparpillés entre la France et les Etats-Unis, un pot-pourri dans lequel chacun versait et puisait librement avec, toujours en tête, que le collectif vaut plus que le particulier.
De fil en aiguilles, le blog s’enrichit, il vieillit tranquillement et recense de plus en plus d’articles. Nos différentes activités se spécialisent, certains s’engagent dans la photographie, d’autres dans l’écriture ou le dessin. Peu à peu, le format utilisé connaît ses limites à mesure que le travail gagne en consistance : des projets naissent et s’étoffent, le bébé est trop grand pour le couffin. Chacun suit sa route et de nouvelles envies se développent au hasard de l’existence. La petite bande s’agrandit, ce sont de belles histoires de rencontres et d’amitiés, un joyeux troubadour avignonnais se joint au groupe et le blog ajoute à l’écriture et à la photographie, la musique. Puis, la vie étant ce qu’elle est, chacun d’entre nous poursuit son propre parcours, untel devient journaliste, un autre ethnographe, tandis que d’autres encore décident de parcourir le monde. Mais, malgré tout, l’envie initiale demeure intacte : faire du site un lieu de travail, d’échanges, de partage collectifs, riche de nos différentes expériences singulières. C’est l’esprit d’EYE-MOVE : être un espace intangible et inamovible, à la fois gardien et garant de notre travail. Avec, pour mantra, l’oeil, porté sur le monde, sur nous-mêmes et sur nos activités, sans jamais se départir de nos propres spécificités afin de livrer au lecteur notre regard pluriel.
Aujourd’hui, l’histoire reste encore à écrire à mesure que nous diversifions nos projets et que nos vies se complexifient (mais c’est l’âge qui veut ça) et, plus que jamais, nous croyons que le bébé doit prendre son envol hors du nid. Non pas tant pour les auteurs eux-mêmes que pour le lecteur, parce que cet espace n’est pas notre propriété, c’est un carrefour entre vous et nous, amis, parents, compagnons de route, camarades rencontrés en chemin ou simples curieux à qui nous voulons donner ce qui nous tient le plus au cœur : nos mots, nos notes et nos images. Parce que ce n’est pas nous, mais vous qui faites la différence, parce que peu importe ce que nous pourrons écrire, photographier, dessiner ou jouer, c’est vous qui donnez un sens à l’histoire en nous lisant, en nous regardant, en nous écoutant. D’où la refonte du site, parce qu’aujourd’hui le bébé a grandi et qu’il a envie de découvrir le vaste monde. Et ce monde n’existe que par notre regard dans vos yeux.

2 Comments:

Flo said...

je dis bravo !

Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.

s