Wednesday, May 27, 2009

Skybreaker


3 Comments:

jeremy said...

Il me semble reconnaître Sète chère ville de cette!
Je vois que les sudistes ne chôment pas sur le blog, qu'en est-il de nos amis du nord? c'est le calme plat...

Anonymous said...

L'ami de l'extrême nord s'acharne à prouver qu'en matière de culture il est tout aussi légitime d'aller voir "Antichrist" de L. Von Trier que "Anges & démons" de R. Howard, d'écouter Bach ou Mozart que le Saian Supa Crew ou Boy George, de lire Balzac que Mary Higgins Clark. Mais c'est un acharnement vain car les puristes ont toujours raison, les bâtards. Cela dit, j'apprécie la qualité des dernières publications et j'en remercie leurs auteurs. "Paix et prospérité" comme dirait M. Spock dans "Star Trek".
-F
PS: Deux choses,
1. Jeu de mot un peu facile sur Sète mais c'est l'été, on se fait plaisir.
2. Je vous invite tous à boycotter la palme d'or de cette année. Faisons un geste pour sauver le cinéma.

Anonymous said...

"La transgression est certes une donnée de l'art qui avance, mais ne saurait servir d'alibi au n'importe quoi ou à un discours régressif. Je choque donc je suis, c'est court", S. Kaganski, à propos d'"Antichrist" de L. Von Trier (Les Inrockuptibles).

Je suis rarement d'accord avec eux (nous sommes en désaccord total sur "Anges et démons" ou "Wolverine"), mais cette critique a le mérite de valoir pour l'art contemporain en général. D'où sa présence ici. A méditer, donc. Et comme le disait si bien Marivaux: "Mon Dieu, que les hommes ont de talent pour ne rien valoir" (La vie de Marianne).
-F

s