Monday, September 10, 2007

Après l'incendie du 144 rue Oberkampf


7 Comments:

Anonymous said...

Charrément opé. Très rock, très France qui brûle.

Anonymous said...

très faute d'ortograffe dans le titre.

et 'Le Collectif Eye Move'? Vraiment, on se la pète.

jez said...

c'est vrai! merci

Anonymous said...

et tu crois pas que "notre move " ça se la pète ! J'avais honte de donner l'adresse, mais eyemove c'est pas mieux. PAr contre, noir sur blanc 20/20.

Anonymous said...

Ptit kiki va. Difficile à dire si tu me fais plus honte que pitié. Je pencherais plutôt pour le premier. T'as qu'à pas la donner l'adresse si ça te défrise les poils du boule. Et quand la nuit tombera ce soir, je prendrais plaisir à imaginer ta tête sur un pieu, façon jivaro. Sais tu qu'en certaines régions de ce joli monde, notamment celles dites du Triangle des Trois frontières, les chefs de clan empalaient leurs ennemis, après leur avoir coupé les paupières et enduit le sexe de sucre afin d'attirer insectes et fourmis. Penses-y, parce que pour ma part je ne pense qu'à ça.

Anonymous said...

get a life men, get a career!!!!

Anonymous said...

querelle de petits bourgeois. Tiens, j'en propose un de titre pour le blog: Poétic Unlimited. ou Paname A. ou hardsex, on aura des lecteurs.. peut-etre pas les bons cela dit ... soyons sérieux: autre alternative saucepoétic. A vous de rebondir, comme des bonhommes remplis d'air que vous êtes, et de me dégoter un titre pour ce blog. Tiens ça sera peut-etre le premier vrai travail de groupe.

s