Tuesday, May 16, 2006

Tant que la poupe a vent d'esprit

Je ne sais point
Mais tout Dessous, non, puis tout Dessus,
vient d'une meme main?

Traces doubles et lignes lointaines
Confuses et mirees
Dans leurs soeurs les ombres entachees

Serons nous reveurs lancinants errant dans l'idylle
Ou basses ames materielles preocuppees par cette vil-le

Aux deux, moussaillons,
Aux deux,
Notre cap se passe de direction.

1 Comment:

upssidetown said...

Interesting website with a lot of resources and detailed explanations.
»

s